+1 (868) 748-2602         secretariat@caribbeanstudiesassociation.org
(calls will only be received Monday - Friday between the hours of 8:00am - 3:00pm EST)

Call for Papers

LA SCOLARISATION DES ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP EN HAITI : ENJEUX ET PERSPECTIVES

Appel à communication
Colloque international
LA SCOLARISATION DES ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP EN HAITI : ENJEUX ET PERSPECTIVES

Port-au-Prince (Haïti), 22 & 23 novembre 2019

Depuis plusieurs décennies, la notion d’éducation inclusive s’est imposée en sciences humaines et sociales, et a permis d’envisager l’évolution de prises en charge d’abord ségrégationnistes (scolarisation des élèves en situation de handicap dans un établissement scolaire spécialisé), puis intégrationnistes (scolarisation de ces élèves dans les écoles ordinaires) pour aboutir au paradigme inclusif. Le paradigme inclusif implique que l’école, et plus généralement la société, s’adapte au besoin éducatif particulier de tous les enfants, en facilitant leur scolarisation et leur participation sociale.

La scolarisation des élèves haïtiens en situation de handicap est source de préoccupation pour de nombreux parents, pour la société civile et pour l’État. Ainsi, des initiatives ont été prises pour permettre à ces élèves d’être scolarisés, en accord avec la loi du 13 mars 2012. En effet, l’ouverture des écoles spécialisées en Haïti constitue la première initiative prise par la société civile afin de scolariser les enfants en situation de handicap, notamment les handicaps sensoriels, les handicaps cognitifs étant moins pris en charge. Deux autres initiatives telles que les écoles intégratives et les écoles qui prônent une approche inclusive ont été lancées. Ces différents modes de scolarisation existent en Haïti mais en nombre insuffisant et nécessitent d’être améliorés, notamment du point de vue des pratiques pédagogiques mises en place dans les établissements et de la formation des acteurs qui interviennent auprès des enfants handicapés.

En invitant enseignants, chercheurs (es), praticiens, étudiants, parents, ONG et associations à base communautaire, élus locaux et autorités étatiques voulant promouvoir l’éducation inclusive en Haïti, ce colloque entend contribuer à une meilleure connaissance du système de scolarisation des enfants handicapés en s’appuyant sur des travaux, pratiques et dispositifs existant en Haïti afin de les analyser, de les comprendre et de réfléchir à leur amélioration. Ainsi, le colloque permettra non seulement d’interroger les enjeux de la scolarisation inclusive en Haïti, mais se proposera aussi d’apporter des éléments de réponses ainsi que des perspectives sur les pratiques inclusives à adopter, à développer et à généraliser.

Les communications pourront porter sur l’une des 5 thématiques suivantes :
Axe 1 : les représentations sociales du handicap et de l’école inclusive
Axe 2 : la promotion d’une école plus inclusive en référence au droit haïtien et à la Convention de l’ONU
Axe 3 : l’insertion professionnelle des jeunes à besoins éducatifs particuliers
Axe 4 : les pratiques pédagogiques favorables à l’éducation de l’ensemble des élèves en situation de handicap (moteur, sensoriel, mental, cognitif) ; implication des familles et de la communauté
Axe 5 : la formation des enseignants à l’école inclusive

Les communications orales ou affichées pourront aussi bien prendre la forme de contributions scientifiques (psychologie, sciences de l’éducation, sociologie, anthropologie, philosophie…) que de témoignages réflexifs sur des pratiques éducatives et pédagogiques.

Modalités de soumission

Les propositions de contributions (communication orale, poster) en français, seront envoyées au format électronique. Elles comporteront le titre de la communication, un résumé de 500 mots maximum (3 à 5 mots-clés et des références bibliographiques pour les communications scientifiques).

Les participants indiqueront le format désiré pour leur présentation (communication orale ou affichée) et le type de contribution (scientifique ou témoignage/retour d’expérience). Merci de préciser le nom et l’appartenance institutionnelle de l’auteur ou des auteurs.

Les propositions sont à envoyer en pièce jointe à : colloque.oconfor@gmail.com en mettant en copie Florence Labrell : florence.labrell@inshea.fr

Dates importantes

  • Date limite de réception des résumés/fiches : 30 avril 2019
  • Notification d’acceptation des communications ou posters : 31 mai 2019
  • Diffusion du pré-programme : juillet 2019
  • Dates du colloque : 22 & 23 novembre 2019
  • Une publication d’actes est prévue

Pour tout renseignement, contacter : Eden Lubéris (luberiseden@gmail.com), Florence Labrell (florence.labrell@inshea.fr), Léonard Colin (leonardcolin789@gmail.com)